Divination : Le Tarot de Marseille


Divination : Le Tarot de Marseille

Voyance avec le Tarot de Marseille

Le Tarot de Marseille est sans conteste un des arts divinatoires les plus consultés, et tout simplement l’art divinatoire par les cartes le plus utilisé à travers le monde. Il faut dire que ses origines mystérieuses, sa symbolique allégorique, sa variété et sa précision ont de quoi séduire. En effet, le Tarot de Marseille est à la fois oracle, chemin initiatique, conseiller avisé et gardien d’une tradition séculaire. Voilà donc pourquoi un aussi grand nombre de personnes le consultent de par le monde, afin d’obtenir des réponses extrêmement précises à leurs interrogations.

Les origines du Tarot, dont est issu le Tarot de Marseille, sont impossibles à définir. Que ce jeu de cartes des plus anciens vienne de Chine, d’Inde ou d’Egypte, qu’il soit d’origine bohémienne ou le fait d’Alchimistes ou de Kabbalistes, une chose est cependant sûre : le Tarot est une technique divinatoire d’enseignement ésotérique qui s’est affinée avec le temps, et dont la forme finale, celle du Tarot de Marseille, représente une iconographie moyenâgeuse mêlée de symboles aussi nombreux que pertinents. Plus qu’un simple outil de divination, le Tarot de Marseille est à consulter comme un livre. Ses cartes sont des pages, qui racontent une histoire primordiale, celle de l’homme et de son rôle dans l’Univers. Aussi le Tarot de Marseille est-il consulté pour nous montrer la voie, qu’elle soit intérieure ou dans notre vie de tous les jours…

Le Tarot de Marseille est avant tout un précieux recueil de symboles, lesquels se retrouvent, entre autres, dans les nombres, les couleurs et les images qu’il présente. Penchons-nous tout d’abord sur les nombres. Le Tarot de Marseille comporte 78 cartes, que l’on appelle « lames ». Ces lames sont divisées en deux groupes : les arcanes majeurs, qui sont au nombre de 22 cartes, et les arcanes mineurs, au nombre de 56 lames. Les arcanes majeurs, par leur nombre, rappellent étrangement Les Lettres Hébraïques, dont l’alphabet est composé de 22 caractères. Ces caractères sont les 22 voies de la Sagesse, et représentent dans leur ensemble l’Univers. Tout comme le Tarot de Marseille, à cette différence que ce jeu, s’il contient 22 arcanes majeurs, recèle en fait 21 cartes numérotées et une lame sans chiffre ; Le Mat. Le nombre 21 est celui de la perfection humaine, de l’accomplissement (d’ailleurs, la 21ème lame du Tarot de Marseille est Le Monde, qui reflète ce même symbole). Le Mat, lui, dénué de numérotation, est représenté par une sorte d’homme errant, hors de ce monde, qui marche, sans paraître se préoccuper de rien. Fou ou Sage ? Première ou dernière lame des arcanes majeurs ? Nul ne le sait, et c’est là un des premiers mystères du Tarot de Marseille

Les arcanes majeurs du Tarot de Marseille représentent un chemin initiatique dont les étapes peuvent être interprétées de nombreuses manières. Ils sont les plus hauts grades, placés au-dessus de la masse anonyme, la quintessence de l’hermétisme. Ces lames sont, dans l’ordre :

I. Le Bateleur, II. La Papesse, III. L’Impératrice, IV. L’Empereur, V. Le Pape, VI. L’Amoureux. VII. Le Chariot, VIII. La Justice, IX. L’Hermite, X. La Roue de Fortune, XI. La Force, XII. Le Pendu, XIII. Arcane sans nom (La Mort), XIV. La Tempérance, XV. Le Diable, XVI. La Maison-Dieu, XVII. L’Etoile, XVIII. La Lune, XIX. Le Soleil, XX. Le jugement, XXI. Le Monde, et la lame sans numéro, Le Mat (qui peut ainsi être placé en position 0 ou 22).

(Pour plus d’informations sur ces lames, voir La Roue Astrologique.)

Les arcanes mineurs, au nombre de 56 lames, symbolisent les quatre éléments, ou composantes fondamentales de la vie. Elles se présentent donc sous la forme de quatre groupes de 14 cartes, avec Roi, Dame, Cavalier, Valet et dix cartes numérales allant du dix à l’as. Ces quatre groupes sont les Bâtons (nos carreaux actuels), les Coupes (cœurs), les Epées (piques) et les Deniers (trèfles).

Les Bâtons représentent le Feu, l’action, le point de départ nécessaire à toute évolution. Ils sont aussi symboles du sceptre de la domination, du Père.

Les Coupes représentent l’Eau, essentielle à la vie, qui provient du ciel et relie le créé au divin. Elles sont aussi symbole de la réceptivité féminine, de la Mère.

Les Epées représentent l’Air, l’esprit dans la matière. Elles sont aussi symbole de l’interaction féconde entre masculin et féminin.

Les Deniers représentent la Terre, le côté matériel des choses. Ils sont aussi symbole du début d’une initiation.

Les arcanes mineurs sont étroitement liés aux arcanes majeurs, dans lesquelles nous retrouvons leurs symboles. Par exemple, Le Bateleur tient dans ses mains le Bâton, et a devant lui une Coupe et un poignard (l’Epée).

Ainsi, tout est absolument lié dans le Tarot de Marseille. Il n’y a pas de mystère, ou plutôt, il y en a beaucoup, comme nous allons poursuivre de le voir !

Les couleurs ont également une place primordiale dans la symbolique des Tarots de Marseille. Celles qui dominent sont l’ocre rose (couleur chair que même La Mort revêt !), le bleu, le rouge et le jaune.

L’ocre rose, par sa couleur chair, rappelle ce qui est humain ou se rattache à l’humain (les visages, les corps, les constructions). Le bleu, couleur de la nuit, passive et lunaire, symbolise le secret, les sentiments, l’esprit de la femme, les valeurs féminines. Son opposé est le rouge, couleur du masculin, de la force, de l’énergie, du sang et de l’esprit. Enfin, le jaune, couleur intermédiaire, est la terre et le soleil et, par extension, la richesse matérielle et intellectuelle. Le Tarot de Marseille nous en fait donc voir de toutes les couleurs, mais pour notre plus grand bien…

(Pour plus d’informations sur les couleurs et leurs symboles, voir Le secret des couleurs.)

Le Tarot de Marseille est très porté sur tout ce qui touche à l’Esprit, à l’Ame et au Corps. Pour exemples, les sept premiers arcanes majeurs (du Bateleur au Chariot), représentent l’Esprit, les sept suivants (de La Justice à La Tempérance) sont l’Ame, et les sept derniers (du Diable au Monde) sont le corps. Mais dans le Tarot de Marseille, les choses ne sont pas figées, elles évoluent, comme nous-mêmes : une même carte pourra donc être interprétée comme esprit et âme, ou comme corps et esprit, selon sa position dans l’ensemble et l’analyse du tirage. Ainsi, aucune lame ne possède de sens définitif, ses symboles évoluant selon ses relations avec les autres lames, livrant des clefs toujours revisitées et plus précises pour une meilleure interprétation. La flexibilité de ce système demande ainsi une grande souplesse d’analyse, essentielle pour mieux en appréhender les… arcanes.

Les lames du Tarot de Marseille ont donc toutes une correspondance entre elles, tant dans le jeu en lui-même que dans ses tirages. Les figures qui le composent ont une signification psychologique et divinatrice, elles sont ce qu’est l’homme en lui-même et dans l’Univers. Même lorsqu’elles n’affichent pas de personnage humain (Le Roue de Fortune ; La Lune), ce qu’elles indiquent sont des symboles directement liés à l’homme, ses qualités, ses défauts, ses peur, etc. Le Tarot de Marseille donne ainsi une image et surtout une voie à l’homme pour acquérir la maîtrise du monde qui l’entoure et la maîtrise de son monde intérieur. Pour ce faire, et comme dans la vie, une initiation progressive dans ses symboles devra s’accomplir, ce dans deux phases : active et passive. La phase active est basée sur la volonté du consultant, sa raison et ses qualités d’initiative. En d’autres termes, il s’agit ici d’existentialisme. Mais la voix mystique et passive est également nécessaire pour s’accomplir, lorsque les moyens matériels n’ont plus d’effet. Ce mode « fataliste » est symbolisé par Le Pendu, qui semble réfléchir à sa condition matérielle et réalise qu’un autre monde, invisible, existe, et est le début de la quête initiatique. Car le Tarot de Marseille est avant tout ceci : une quête de soi

Mais il existe encore bien d’autres interprétations du Tarot de Marseille ! Cet art divinatoire, d’une richesse incroyable, contentera ainsi tous ceux qui sont amateurs de Kabbale, de signes cachés, de symboles associés aux vicissitudes de l’homme, et qui apprécient plus que tout les messages hermétiques liés à une philosophie pluriséculaire. Les combinaisons du Tarot de Marseille sont infinies, tout comme la sagesse qu’il nous délivre. Elles demandent imagination et intuition, ainsi qu’une longue pratique et une qualité de jugement aiguë. Ses lames vous guideront avec raison sur votre chemin de vie, et éclaireront votre situation du moment.

Alors, paré pour mélanger ces lames magiques et connaître ce que le Tarot de Marseille veut vous enseigner ?

A noter : Les tirages du Tarot de Marseille sont nombreux et variés ; à trois cartes avec seulement les 22 arcanes majeurs, à trois cartes avec toutes les lames, à cinq cartes etc. Nous nous pencherons ici sur sa version à trois cartes avec les seuls 22 arcanes majeurs.

Pour procéder à un tirage, il suffit de mélanger les cartes, de poser sa question puis de poser les arcanes devant soi. La première lame aura trait à votre situation présente, la deuxième à votre avenir, et la troisième représentera un imprévu  ou une chose bénéfique.

Un  exemple de tirage du Tarot de Marseille à trois cartes :

Carte 1, votre présent : L’Impératrice.

Cette lame étant symbole de réflexion, elle indique que votre situation actuelle demande avant tout de mettre à plat vos sentiments, vos pensées, vous concentrer sur vous-même ainsi que sur vos proches. Il vous faut du recul et de la réflexion pour réussir à dénouer les nœuds complexes de votre position. Le temps n’est donc pas à l’action pour le moment : celle-ci viendra en temps et en heure, lorsque vous aurez mûrement pensé à toutes les éventualités, et pesé le pour et le contre.

Carte 2, votre avenir : Le Jugement.

Cet arcane majeur reflète ce qui est en nous, notre voix intérieure. Ce sont nos pensées qui se matérialisent en actes, pour un changement concret, un renouveau. Placé à côté de L’Impératrice, il vous indique donc que votre période de réflexion sera courte et que vous ferez votre choix, lequel débouchera sur d’importants changements. Ce choix étant de votre propre ressort, il vous dit également qu’il ne tiendra qu’à vous d’en assumer les conséquences, bénéfiques ou négatives. Vous avez mis le cap sur une direction à suivre, il faudra le maintenir, même si un ou plusieurs éléments extérieurs viennent se dresser sur votre route.

Carte 3, un imprévu ou un événement positif : Le Monde.

Dernière des lames numérotées (XXI), cette carte est celle de l’achèvement dans la réussite. Les quatre éléments ont été maîtrisés à bon escient et apportent l’harmonie. Dans ce tirage, Le Monde vous indique ainsi que vous parviendrez à vos fins, vos projets seront couronnés de succès. Vous jouirez d’un profond bonheur, dans votre vie personnelle et professionnelle. C’est la fin d’un cycle qui s’achève dans la joie, et qui ouvre de nouvelles perspectives…

 

Effectuez un tirage du Tarot de Marseille gratuitement dans l’espace membres de MonSiteVoyance.

 

APPRENEZ-EN PLUS SUR VOUS MÊME ET LES ÉVENEMENTS À VENIR DANS VOTRE VIE :

voyance par téléphone voyance sans cb voyance par sms voyance par tchat

 

1 commentaire pour “Divination : Le Tarot de Marseille”

  1. Apprendre le Tarot de Marseille dit :

    Une bien belle explication de l’histoire du tarot de Marseille, qui est encore aujourd’hui un des arts divinatoires les plus consultés et le plus utilisé à travers le monde.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Le Tarot Numérologique - Blog Voyance de MonSiteVoyance - [...] et sont remplis de symboles, comme nous l’avons vu entre autres dans Les Lettres Hébraïques et Le Tarot de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *