Divination : Le Yi King


Divination : Le Yi King

Divination par le Yi King

Le Yi King, ou Livre des transformations, est à l’origine un manuel chinois basé sur des signes (nommés trigrammes et hexagrammes), destiné à faire des divinations. Sa création remonte à près de 3000 ans, ce qui en fait le plus ancien texte de Chine.

Ce traité, considéré comme un classique, alliant philosophie, pensée morale et oracle, est certainement l’un des ouvrages de divination les plus consultés au monde. Que ce soient des artistes tels que Philippe Djian, des scientifiques comme Leibniz ou des philosophes tels Edgard Morin ou Carl Jung, ils sont nombreux à avoir consulté – et approuvé – le Yi King, chacun y trouvant une réponse, qu’elle soit spirituelle, philosophique, naturaliste ou poétique.

Le Yi King a pour but originel (et final) de décrire l’état des choses et leur inhérente évolution, en s’appuyant sur une carte du monde, et se basant sur cette maxime : « La seule chose qui ne change pas est le changement ». En effet, ce manuel parvient à faire état des mutations dont toute chose est soumise, que ce soit la nature, les objets, les hommes, leur pensée et les relations qu’ils entretiennent entre eux. Tout comme un jeu de piste, le Yi King commence par soumettre une situation donnée, puis propose des évolutions possibles à cette situation, ce qui en fait le support idéal pour mieux se comprendre et mieux comprendre le monde qui nous entoure.

Le Yi King est basé sur un système binaire, composé des fameux « Yin » et « Yang », énergies à la fois opposées et complémentaires (l’homme et la femme ; le soleil et la lune etc.) Ces deux énergies sont représentées sous forme de traits (pleins pour le Yang et redoublés pour le Yin), lesquelles composent un hexagramme de six traits. Au nombre de 64, ces hexagrammes représentent les 64 étapes intermédiaires d’un cycle, et chacun d’entre eux est une fenêtre sur notre chemin de vie. Il représente un moment précis, et délivre une indication et un enseignement sur la voie à suivre, en facilitant la réflexion et la méditation.

 

Comment interroger le Yi King ?

Pour interroger le Yi King, il suffit de porter par écrit sa question puis de procéder à un lancer de pièce de monnaie. Ce lancer vous reportera à un hexagramme, lequel vous indiquera la démarche à suivre concernant votre question. Cette réponse est nommée « Koua ». Etant donné que le Yi King répond à la manière d’un guide, vous devrez l’interroger en débutant votre question par « Comment… ? » ou « Pourquoi… ? » afin d’obtenir une meilleure compréhension quant à la répondre qu’il vous délivrera.

Le Yi King est un oracle extrêmement précieux, qui appartient au Patrimoine de l’Humanité. Ses réponses, empreintes de sagesse orientale, sont destinées à ceux d’entre nous qui apprécient le développement personnel, les grandes mutations, la méditation et la poésie dans ce qu’elle a de plus profond. Le Yi King est le roi des oracles, qui fait aujourd’hui encore toutes ses preuves. Etes-vous prêts à lancer la pièce et connaître le Livre des transformations ? Le Yi King vous changera à tout jamais !

 

Quelques exemples d’hexagrammes du Yi King :

 

Hexagramme 4. Mong. La dispersion infantile.

Les jugements expéditifs sont néfastes et se retournent contre vous. Si quelque chose ou quelqu’un vous ennuie, ne répondez pas pour l’instant. Restez stoïque, n’entrez pas dans ce cycle négatif. Le silence est d’or, et la sagesse demande de ne pas répondre aux vilenies par des vilenies. Vous vous asservirez vous-même.

 

Hexagramme 10. Lu. Marcher, choisir son chemin.

Pour que votre aîné reconnaisse vos mérites, montrez-lui de la déférence. Pour que votre ennemi vous délaisse, montrez-lui de l’attention. Respectez toute chose, les règles, la bienséance et l’autorité. Par ce respect, vous vous respecterez, et serez respecté.

 

Hexagramme 11. T’Ai. La paix, la prospérité.

L’esprit et la chair se retrouvent en harmonie, vous permettant de vous développer en toute sérénité. Le temps de la fécondité et des grandes idées est arrivé : vous êtes un être complet et équilibré, les pieds sur terre et la tête dans les étoiles. Rien ne peut vous résister.

Hexagramme 13. Thông Jên. Le rassemblement, l’union.

Il y a un développement dans une entreprise, financière, personnelle ou amoureuse. Evidemment, tout ceci ne s’accomplit pas en solitaire, aussi montrez-vous sociable, vous n’en tirerez que du bon.

 

Hexagramme 14. Ta Yeou. La puissance.

Vous êtes empli d’une force intérieure inébranlable, qui vous permet d’éliminer chaque obstacle se présentant sur votre chemin. Rien ne peut vous résister, profitez-en pour réaliser toutes vos envies. Reconnaissance, fortune, amour et réussite vous attendent tranquillement au bout du chemin.

 

Hexagramme 25. Wou Wang. La voie de l’innocence.

Vous êtes dans une phase de recherche. Celle de la pureté et de l’innocence. Mais un tigre rôde. Ou, comme le dit Barbey d’Aurevilly, « Le meilleur régal du diable, c’est une innocence. » La pureté et l’innocence sont fragiles, aussi faut-il savoir les protéger contre ceux qui cherchent à les dévorer pour satisfaire leurs vils appétits.

 

Hexagramme 36. Ming Yi. La diminution de la Lumière.

Le ciel s’obscurcit, vous essuyez des remarques blessantes. Fondez-vous dans l’obscurité et patientez, faites preuve de discrétion et de prudence. Vous louerez bientôt à nouveau le soleil.

 

Hexagramme 40. Kiaé. La délivrance.

Le dialogue est la clef. Ecoutez et comprenez. Réconciliez-vous, autant avec les autres qu’avec vous-même. Ouvrez votre cœur et délivrez-le. Vous vivrez beaucoup mieux ainsi.

 

Hexagramme 42. Yi. La croissance.

Une période propice aux évolutions se prépare. Sachez mener votre barque à bon escient, tous vos projets sont en bonne voie. Profitez de cette période faste pour régler vos problèmes et économiser : la croissance à ses limites, et comme le dit le Yi King, tout change et évolue, en bien et en mal.

 

Hexagramme 43. Kouaé. La décision.

Analysez votre situation sans faire entrer les émotions en ligne de compte. Ces émotions peuvent vous jouer des tours. Il faudra donc procéder avec impartialité et sagesse, en écrasant les problèmes dans l’œuf, sans regret ni remord. Telle est la voie de la Décision : savoir trancher dans le vif sans concession, dire non quand c’est nécessaire.

 

Hexagramme 47. Kouen. L’abattement.

Il faut rester digne dans l’affliction. Vous êtes aspiré par un tourbillon infernal, et ne savez comment vous en sortir. Les éléments sont contre vous, ils vous isolent. Aussi vos projets ne sont pas prêts d’aboutir.

 

Hexagramme 48. Tsing. Le puits.

Vous pensez être au fond du puits, mais ne voyez pas la lumière qui est en vous. Tout est en vous, mais vous ne voulez pas le reconnaître. Il y a du talent et de l’intelligence, qui n’attendent qu’à vous sortir du puits. Observez dans votre cœur et dans vos souvenirs, regardez qui vous avez été, retrouvez-vous, vous n’êtes pas si loin de la vérité, et le puits, pas si haut.

 

Hexagramme 51. Tshen. L’ébranlement.

Vous êtes dans une phase de somnolence que seul un ébranlement peut venir rompre. La facilité et l’oisiveté paraissent douces et agréables, mais sont éphémères, par la force des choses. Un brutal réveil va vous faire sortir de cette léthargie dans laquelle vous vous complaisez. Le réveil sera dur, mais pour votre plus grand bien ; vous pourrez alors repartir de l’avant et vous relancer dans des activités créatrices bien plus utiles et épanouissantes.

 

Hexagramme 52. Kên. La montagne, la station.

Il vous faut une pause, une période de recueillement loin de l’agitation de la foule. Stoppez tout pour un moment et observez en vous, sans concession. Vous êtes un être humain, avec ses qualités et ses défauts. Acceptez-les tous, et ainsi, vous comprendrez comment corriger les uns et parfaire les autres. La montagne est haute et difficile à gravir, mais le panorama qu’elle offre est incomparable.

 

Hexagramme 58. Touei. Le lac, la sérénité.

Comme l’eau calme, fraîche et profonde d’un lac, vous êtes une source de bien-être pour vous-même et pour les autres. Vous baignez dans une confiance tranquille, dénuée d’orgueil, les gens vous aiment pour ce que vous êtes, et tout coule autour de vous. La sérénité vous apporte amour et bonté.

 

Hexagramme 63. Kî Tsî. L’ordre.

Les choses ont une nouvelle fois bougé, et se sont consolidées. Tout se tient. Ce que vous avez perdu en chemin est regagné sous une autre forme, plus pure. La voie est belle est dégagée. Il faut conserver ce cap, ne pas dévier d’un iota. Sortir des sentiers battus risque de vous égarer.

Retrouvez l’outil de divination du Yi-King gratuitement dans l’espace membres de MonSiteVoyance.

 

Aucun commentaire pour “Divination : Le Yi King”

Trackbacks/Pingbacks

  1. L’oracle chinois - Blog Voyance de MonSiteVoyance - [...] les allumettes, les pâtes, l’argent papier, ainsi que nombre d’Arts divinatoires dont le Yi King et l’Astrologie. Autant d’inventions …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Couldn't connect to server: php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known (0)