L’Oracle des heures et de l’amour


L’Oracle des heures et de l’amour

Tirage de l’Oracle des heures et de l’Amour

Le temps et l’amour sont aujourd’hui deux notions qui ont parfois du mal à se concilier. Pour preuves, speed dating et sites de rencontre ont détrôné les longues cours ainsi que les longues lettres enflammées. Les dîners en amoureux cèdent leur place à des plateaux télé. Trop fatigué et trop de boulot ! Roméo et Juliette, Tristan et Iseut, tout cela est révolu – en plus, ce sont des histoires d’amour qui finissent mal, en général ! Mais, si l’on n’a plus guère de temps à soi, l’amour, lui, reste par chance toujours bien présent dans nos cœurs. Voilà pourquoi L’Oracle des heures et de l’amour s’invite chez vous.

Nous vivons aujourd’hui dans une époque où nos vies sont pleines et trépidantes ; tout va à 1000 à l’heure et les activités sont nombreuses. C’est « métro-boulot-dodo », auxquels il faut maintenant ajouter les diverses activités secondaires, les loisirs, s’occuper des enfants, de sa famille, aller faire les courses, répondre aux mails, remplir les papiers… La vie moderne n’est décidément pas une sinécure, et ne nous laisse pas une minute pour nous poser un instant afin de faire le point sur notre propre existence et sur notre vie amoureuse. C’est pourquoi L’Oracle des heures et de l’amour a été créé, dans le but de vous faciliter la vie.

Comme son nom l’indique, L’Oracle des heures et de l’amour est destiné aux personnes débordées mais néanmoins soucieuses de se pencher sur leur avenir amoureux. Sorte de « speed dating » de la divination, cet Oracle se consulte à tout moment de la journée, entre deux mails, sur son ordinateur ou son téléphone portable, et vous délivre un état des lieux de votre vie amoureuse, passée, présente et future, tout en vous donnant des indications sur vos sentiments du moment, sur des rencontres éventuelles ou sur votre vie de couple. Il faut bien penser à soi et à ses amours de temps en temps ! Avec L’Oracle des heures et de l’amour, le temps, ce n’est plus de l’argent, c’est de l’amour !

L’Oracle des heures et de l’amour se présente sous la forme d’un jeu de 24 cartes, pour autant d’heures de la journée. Chacune de ces cartes porte un nombre, un nom (« L’été », « L’eau », « La maison », « Le brouillard »…) ainsi qu’un petit message poétique empreint de sagesse.

Procéder à un tirage de L’Oracle des heures et de l’amour est on ne peut plus simple : il suffit de cliquer pour mélanger les cartes, puis de lire le message inscrit sur la lame tirée. Facile, non ? Il ne vous reste plus qu’à en interpréter le sens, méditer dessus et retourner à vos affaires (ou tirer une nouvelle carte, pour ce que ça demande !) Une petite minute pour le tirage, deux autres petites minutes de réflexion, et l’on repart bon pied bon œil, enrichi d’une petite pensée et d’un conseil avisé.

L’Oracle des heures et de l’amour est ainsi fait pour toutes les personnes qui cherchent à en savoir plus sur leur vie affective, mais dont la vie active bien remplie ne laisse pas le loisir d’interroger et de réfléchir sur des Oracles à rallonge. Accessible et rapide d’utilisation, consultable à tout moment de la journée, au bureau, dans les transports en commun, sur son téléphone portable, L’Oracle des heures et de l’amour vous guide et vous protège, vous permet de faire une pause et le point, en buvant un café par exemple, et vous délivre des petits conseils afin d’opter pour le meilleur choix à prendre. Avec L’Oracle des heures et de l’amour, on est toujours à l’heure et les amours sont au beau fixe !

 

Quelques exemples de tirages de L’Oracle des heures et de l’amour, suivis d’un commentaire de l’auteur de cet article :

Carte n°2 : La maison. Vie à deux

« Toi qui n’imaginais pas partager ta pitance, toi qui t’étais enfermé dans le silence, il faut te rendre à l’évidence. Le destin a décidé de changer ton existence : il se propose d’ouvrir ton cœur. Dans ta maison l’on viendra, ou dans une demeure tu iras. »

Voici une très belle promesse de vie à deux sous le même toit (chez toi ou chez moi ?) Il faut bien se décider un jour, n’est-ce pas ? Et l’on remarque que c’est souvent l’homme qui a du mal à faire le premier pas pour franchir… le pas de la porte. Seule petite fausse note dans ce texte, le mot « pitance », qui n’est pas des plus jolis. Mais il fallait bien une rime en « ance », et le mot « dînance » n’existe pas !

 

Carte n°9 : Le chemin. Il va revenir

« L’homme, à la recherche de sa propre vérité, a besoin d’être seul pour la trouver. C’est ainsi qu’il décide de partir pour s’adresser aux sages de ce monde. Lorsqu’il comprend enfin où se trouve l’amour, il prend le chemin du retour. »

Il en va ainsi des hommes, qui doivent parfois se perdre pour se trouver. Mais ils retournent bien vite au bercail, car ils savent tout de même où se trouve leur bonheur. Les hommes, bien que parfois fiers, sots et indépendants, vous aiment, mesdames !

 

Carte n°1 : Le matin. Rencontre

« La route escarpée qui se perd à travers les montagnes semble mener vers nulle part. Pourtant au loin dans la lueur du petit matin, une silhouette se dessine. N’éprouve aucune peur car ce n’est pas un hasard si Dieu l’a placée sur ton chemin. »

Il est vrai que parfois nos vies sont mornes, grises, et que nous semblons naviguer à vue, à travers un brouillard dense. Et, lorsque la lumière se présente à nous, nous avons plus peur encore. L’âme humaine est aussi insondable que la brume dans laquelle nous évoluons. Alors loué soit le soleil ! A quoi cela sert-il d’être terrorisé par l’inconnu alors que nous désirons plus que tout le connaître (mais pas jusqu’au point de partager sa brosse à dent !)

 

Carte n°10 : Le désert. Indifférence

« As-tu remercié celui qui te tendait les bras lorsque tu étais en peine ? As-tu entendu les mots doux que l’on te susurrait à l’oreille ? As-tu secouru plus malheureux que toi ? Si le monde à présent te tourne le dos, tu dois savoir pourquoi ! »

Voilà un message qui ne fait guère plaisir à entendre. Mais il est vrai que nous pouvons nous montrer ingrat et peu reconnaissant des attentions que nous délivrent nos proches. Et forcément, cela les rend tristes. Mais enfin, nous ne sommes pas des sains, et c’est ce qui fait notre sel. Alors, un petit merci de temps en temps, ça ne mange pas de pain et c’est bon pour tout le monde !

 

Carte n°8 : La balance. Nouvel équilibre

« Bien des orages ont obscurci le ciel ces derniers temps, bien des tempêtes ont noyé l’horizon, mais les éléments repus ont décidé de faire la paix avec la nature. Une douce brise chasse les nuages emportant avec eux pleurs et rancœurs. »

Il existe une phrase, quelque peu galvaudée, de Nietzche qui dit que « ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort ». Voltaire parle lui de la « ligne médiane » à adopter en toute circonstance. Une publicité pour de l’eau minérale dit que « l’équilibre est une force. » Mais je préfère nettement la portée poétique de cette phrase de la carte n°8 de L’Oracle des heures et de l’amour !

 

Carte n°21 : L’air. Calme plat

« Le vent souffle tant qu’il peut pour se faire remarquer mais le grain de sable semble l’ignorer. Rien ne bouge, le temps semble figé. Ne t’attends pas à des changements importants pour l’instant et laisse la vie faire son chemin tranquillement. »

Il y a des fois où l’on se sent comme dans un sablier géant qui a fini de s’écouler. Perdu dans cette mer de sable, on ne voit pas quoi faire ni comment traverser ces grandes parois de verre qui nous entourent et nous montrent un monde auquel on n’a pas le droit d’accéder. Comme il ne sert à rien de lutter contre les éléments par moments, il ne reste plus qu’à attendre patiemment. Perso, moi, je fais ça en écoutant la musique du groupe planant… Air, et ensuite, tout va mieux !

 

Carte n°18 : La clé. Mise au point

« Deux mages sont assis face à face : « Les expériences et les discours précédents n’ont été d’aucun secours » dit le premier. « Ils doivent trouver un terrain d’entente, dit le second, laissons-les à leur conférence car moi je leur fais confiance. » »

Qui peuvent bien être ces deux mages étranges qui se font face et attendent les délibérations ? Sont-ils des sortes de dieux invisibles ou tout simplement des éléments de notre inconscient ? Ma préférence va à la seconde hypothèse, car les dieux sont en nous…

 

Carte n°14 : Le miroir. Ouvrir les yeux

« Tu as vécu en ignorant le reflet que te renvoyait le miroir. Tu n’as pas voulu entendre, tu n’as pas voulu savoir. Aveugle tu étais de refuser ta propre vérité. Aujourd’hui tu as décidé de faire face à la réalité et tu es prêt à tout changer. »

En psychologie, le concept « d’image de soi » indique la manière dont nous nous percevons nous-mêmes. Cette image se façonne dans notre miroir et dans le miroir que nous renvoient les autres, et se dédouble alors en deux images : l’image de soi privée et l’image de soi publique. Ces deux représentations que nous nous donnons sont souvent faussées et trompeuses, bien que nous pensions le contraire. Aussi, accéder à sa réelle image est-il le premier pas vers la sagesse. « Connais-toi toi-même », disait le philosophe Socrate. C’est une longue quête !

 

Carte n°23 : L’arbre. Choix à faire

« Au fond du jardin, un puits profond nanti d’un seau pour en atteindre la source. A trois kilomètres de là, une rivière dont l’eau claire poursuit tranquillement sa course. Deux solutions s’offrent à toi. Sauras-tu faire le bon choix ? »

Délicate question… Si des petits malins prendraient la troisième voix en allant tout simplement tirer l’eau au robinet, et si Francis Cabrel se rendrait « au fond du jardin », un vrai poète comme Arthur Rimbaud irait à la rivière :

« Par les soirs bleus d’été, j’irai dans les sentiers,

Picoté par les blés, fouler l’herbe menue :

Rêveur, j’en sentirai la fraîcheur à mes pieds.

Je laisserai le vent baigner ma tête nue.

 

Je ne parlerai pas, je ne penserai rien :

Mais l’amour infini me montera dans l’âme,

Et j’irai loin, bien loin, comme un bohémien,

Par la Nature, — heureux comme avec une femme. »

Effectuez un tirage de l’Oracle des heures et de l’amour gratuitement dans l’espace membres de MonSiteVoyance.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Couldn't connect to server: php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known (0)